L'AFFICHE DE L'ANNEE

Les concerts du 16ème Festival d'Issoudun permirent à près de 1700 spectateurs d'apprécier la crème des guitaristes actuels dans de nombreux styles.

Les Gledhill Brothers et Daniele Bazzani ouvrirent le bal du concert Fingerstyle, suivis par deux monstres sacrés : Jacques Stotzem et Adrian Legg.
Ces deux prestigieux guitaristes ne se produisent que rarement en France, et nous sommes fiers d'avoir pu en faire profiter le public d'Issoudun.

Louis Chédid concilia chanson française de grande qualité et beaux arrangements pour guitare. Ses textes sont tour-à-tour engagés, poétiques ou humoristiques, et sa gentillesse communicative... au point que Philippe Kérouault ne se fit pas prier pour le rejoindre sur scène dans une belle interprétation d'un standard français.

Stages et Master-class permirent de se perfectionner et d'échanger avec les artistes. Antoine Payen ouvrit les festivités avec une démonstartion de Ragtime sur guitare 12-cordes.

Plus de 30 luthiers et exposants se partagèrent le hall du Centre de Congrès d'Issoudun pour l'un des plus beaux salons de guitare en France.Cette 16ème édition permit à de nombreux passionnés de guitare de se cotoyer, de jouer ensemble et d'échanger.

Nos partenaires Guitarist Magazine et laguitare.com animèrent la scène ouverte en proposant aux artistes présents de jouer sur les guitares exposées au Salon de la Lutherie. 


Adrian Legg et Michel Haumont


Jacques Stotzem


Louis Chedid


Salon de la lutherie