Concert - Samedi 3 novembre - 18h00 - DADGAD Café - Centre de Congrès

BLACKBERRY 'N  Mr BOO-HOO


Cela fera bientôt 6 ans que résonnent au rythme effréné de Blackberry And Mr Boo-Hoo, 2 caissons en bois rivetés de chaînes.
Un duo de Blues venu du Berry mais en partance directe pour le Mississippi…
Les deux pirates n’ayant pour seuls partenaires qu’une guitare et un harmonica, et avec pour seuls bagages, un accordéon, et une « contre-bassine » …
Ainsi aux côtés de Blackberry, la guitare se fera électrique ou acoustique, alors que l’harmonica vibrera au souffle de Mr Boo-Hoo.
Leurs compositions allient originel et originalité, avec eux, le blues ne fait pas que s’écouter, il sait aussi se faire regarder…
En atteste leur stompfeet d’enfer, gage d’une rythmique aussi
sensorielle que visuelle.

Un véritable retour aux racines, à l’essentiel !


BLACKBERRY
Bastien (alias Blackberry) est issu d’une famille de musiciens.
C’est son père, guitariste, qui lui fait découvrir le Blues et
notamment John Lee Hooker, son 1er choc musical alors à peine âgé
de 5 ans.
Dès lors le Blues devient pour lui bien plus qu’une musique, c’est une
vocation.
A partir de là, tout va s’enchaîner très vite et très naturellement,
1er cours de guitare à 6 ans et 1ère scène à 8.
A 12 ans, il quitte la France avec son père, pour partir vivre en
Martinique.
Là-bas, ils vivent dans le ghetto de Fort de France où il est en
totale immersion avec les musiciens de la culture noire-africaine,
qui lui transmettrons ce qui ne s'apprend nulle part ailleurs…
Alors d’un commun accord avec son père, il arrête l’école pour se
consacrer exclusivement à la musique et suit tous les jours, pendant
5 ans, des cours intensifs de guitare avec M.Désiré, un féru de blues
qui lui apprend à jouer à la manière d’Hendrix, Vaughan et Winter…
Mais de retour en métropole, cinq ans plus tard, c’est à sa manière
qu’il veut jouer !
Il joue alors aux côtés de son père dans le groupe «Zu & Co» puis
décide de quitter le groupe au bout de 5 ans.

Et c’est à ce moment là que Bastien fera la rencontre de celui qui
va devenir Mr Boo-Hoo…

Mr BOO-HOO
Dans la famille de Franck (alias Mr Boo-Hoo), « la musique ça casse
les oreilles », alors sa culture musicale, il va se la construire tout
seul.
D’abord avec le Hip-Hop puis avec le Punk… Le Blues venant bien plus
tard, lorsqu’âgé de 19 ans, il prend la décision, le même jour, de
partir de chez lui, et d’acheter un harmonica, le seul instrument
qu’il peut s’offrir à l’époque et surtout qui lui permet de jouer de la
musique n’importe où pour gagner sa vie…
Mais faute de trouver un compagnon de route pour jouer du Blues, il
continue à jouer dans des groupes de punk, et deviendra notamment
le chanteur des «Jules Cabouin», groupe qui connaîtra le succès dans
les années 90 en France et qui lui vaudra notamment d’être
programmé en tête d’affiche aux Francofolies.
Mais pour autant il n’arrive pas à renoncer à son envie de monter
une formation de Blues.
Envie qui va devenir si forte, qu’il va finir par décider de quitter le
groupe «Jules Cabouin»

Et comme si l’histoire se répétait, c’est à ce moment là que Franck
fera la rencontre de celui qui allait être Blackberry…


Myspace: http://www.myspace.com/blackberrynmisterboohoo